Comme les autres organes, la peau se régule avec ce que l’on appelle la chronobiologie. Ainsi, elle ne régit pas pareil le jour comme la nuit ; obéit à un rythme de 28 jours et change pendant les menstruations ; et bien sûr, elle se plie aux saisons. Donc à l’automne, les cellules cutanées enclenchent le mode ralenti, tout comme les poils et les cheveux qui, on le constate, poussent moins vite. Au sortir de l’été, notre peau se met défense, elle qui a été bien remuée à la plage, s’octroie une pause pour se refaire.

À noter également, qu’à l’automne, notre environnement change. On rencontre une baisse des températures, on subit les débuts du chauffage central au bureau, la luminosité dégringole… Bref, notre barrière cutanée est déréglée et la couche supérieure de l’épiderme se dessèche : elle tire et gratte. Ce que la peau veut alors se résume en un mot : hydratation. On le choisit à base de rétinol qui va la stimuler. À noter que l’acide hyaluronique s’avère très efficace. Il faut se constituer une routine de jour et de nuit riche en eau, huile, vitamine E et acides gras essentiels.

#1 Nettoyer sa peau, une fois par jour
Chaque soir, il faut démaquiller la peau avec une crème démaquillante ou bien une huile. Le corps huileux est le seul à bien enlever les traces de maquillage. Il faut ensuite passer à un nettoyage pour éliminer les traces de pollution de la journée. On choisit un savon doux. Attention, si on effectue ce nettoyage plus d’une fois par jour, on prive la peau du sébum qui la protège. Privilégier le soir pour ce double nettoyage et le matin, simplement procéder à un rinçage puis à l’application d’une lotion. On peut s’aider d’une brosse pour cette étape.

#2 Penser à exfolier
L’exfoliation se pratique deux fois par semaine. Descendre à une seule fois si la peau est sensible. Par souci de douceur, peaux sensibles et aussi mixtes, opteront pour un exfoliant doux, aux grains fins. Les gestes se doivent d’être légers, effectués en cercle avec la pulpe des doigts.

#3 L’automne, la saison du peeling
Pores dilatés, tâches pigmentaires, irrégularités du teint, rides et ridules… Tous ces maux ont été accentué par l’été. Pas de panique, l’automne est la saison parfaite pour les soigner en s’offrant un peeling. Léger, il va exfolier l’épiderme et activer le renouvellement cellulaire et en éliminer les petites imperfections cutanées. Résultat ? La peau est plus lisse et lumineuse. On peut se laisser tenter par un soin en institut. Comme le tout nouveau Peeling Marin de Thalgo, disponible début novembre en institut. Ou bien, on se tourne vers le gommage. Quelle est la différence ? En fait, si l’efficacité du peeling tient dans les actifs du produit utilisé, le gommage quant à lui, puise ses résultats dans l’action des mains.

#4 Mention spéciale à l’hydratation
Incontournable en toutes saisons, pour l’automne on range les formules fraîches en gel. Passage obligatoire vers les crèmes riches, les baumes, les huiles (le soir). La crème de jour devra contenir de l’acide hyaluronique ou bien des peptides qui favorisent la production de collagène. Bonne idée aussi les vitamines E et C. La vitamine C pour éclaircir et la vitamine E pour son action anti-inflammatoire. Concernant la crème de nuit, elle peut contenir du rétinol. Un peu décrié par les peaux sensibles, il pourrait bien avoir à nouveau la côte. Et à nouveau, la vitamine E qui renforcera la barrière cutanée et que l’on trouve dans l’huile d’onagre, par exemple. Enfin, on ne boude pas les crèmes solaires même si la lumière est faible.

Le bon shopping :
 

Étape 1 : démaquiller et nettoyer

Crème démaquillante, "Fleurs rares", L'Oréal, 6,40 €. 

 

Lait nettoyant doux pour le visage, Aesop, 30 €. 

Brosse, "Luna mini 3", Foreo uniquement chez Sephora, 159 €. 

Étape 2 : exfolier 

Soin exfoliant quotidien, "Régénérant", Tata Harper sur Oh My Cream, 84 €. 

Étape 3 : le peeling et le gommage

Gommage au sucre roux, Fresh uniquement chez Sephora, 26 €. 

 

Sérum nuit, "Peeling marin", Thalgo, disponible dès novembre. 

Étape 4 : hydrater le jour 
 

Crème de jour aux peptides, acide hyaluronique et argan, Evolve, 29,50 €. 


Crème nourrissante, "Hydra Beauty Nutrition", Chanel, 66 €. 

 


Étape 4 : hydrater la nuit

 

Huile nourrissante, "Elixir II", Bastide, 98 €. 

 Sérum, "Vitamine E", Alpha H uniquement chez Sephora, 39 €. 

Crème de nuit au rétinol, Dermalogica, 96 €.