Si l’on sait que la peau doit être dorlotée dès que le froid s’installe, les cheveux aussi demandent un soin tout particulier. Le froid et l’humidité les agressent. Ils sont ternes, cassants et fragilisés. Voici donc quelques conseils pour en mettre plein la vue au printemps avec une crinière incroyable.

#1 Bonnet, chapeau, capuche… pourvu qu’on protège ses cheveux !
Qu’il pleuve, vente ou neige, l’air froid et sec peut faire des ravages sur vos cheveux. Il faut donc les couvrir mais pas n’importe comment car les frottements incessants des textiles – bonnets, écharpes – abiment la fibre. Il faut choisir une matière respirante, qui n’étouffe pas le cuir chevelu. Côté bonnet, on préfère un cachemire doux ou bien une laine avec une doublure intérieure en soie. Le chapeau en feutre a tout bon. On peut aussi miser sur une capuche. Plus du tout réservée au vestiaire de sa grand-mère, la capuche fait un grand retour. On adore les modèles de la marque Capuches à Mémé. Juliette Babelot, la créatrice directrice artistique de formation, déniche des imprimés colorés et va même jusqu’à en dessiner elle-même.

Capuche "Banda nana", Capuche à Mémé, 49 €. 



#2 Ne pas sortir les cheveux mouillés mais éviter la chaleur à outrance !
L’eau contenu dans vos cheveux tout juste essorée peut complètement geler. Cela peut être infime mais la fibre est très sensible. Il faut donc penser à bien les sécher. Là encore, attention ! Les fers à lisser et autre sèche-cheveux très chaud peuvent dessécher votre crinière. La bonne température est 180° - même si certains appareils promettent jusqu’à 230°, fuyez ! N’hésitez pas à utiliser une protection en spray ou crème. Côté sèche-cheveux, les cheveux naturels foncent vers les diffuseurs. Adeptes des boucles travaillées, optez pour ce modèle Oracle signé ghd qui, avec sa forme en U associée au pouvoir coiffant de la chaleur et au pouvoir fixant du refroidissement, permet de créer des ondulations sur-mesure tout en épargnant la fibre.

Fer à boucler, "Oracle", ghd, en exclu dans les salons Jean Louis David, 265 €.


#3 Hydrater, hydrater, hydrater !
On ne le dira jamais assez ! cela passe par des soins. Attention toutefois, on évite d’exciter le sébum avec des lavage trop fréquents. Huile, crème, sérum… Tout est bon pour nourrir ses longueurs. Une attention toute particulière sera apportée aux cheveux crépus, très secs par nature. On peut aussi penser aux compléments alimentaires : ceux de la marque Lashilé se présentent en gommes ludiques comme efficaces.

Masque hydratant, "Dry remedy", Aveda uniquement chez Sephora, 35 €.