Vu sur les défilés de Helmut Lang, Matty Bovan, Antonio Marras ou Dior, cet hiver, le trait d’eye-liner nous fait de l’oeil. Classique et indémodable, il évolue au grès des modes. Et pour cause, il est utilisé depuis dix mille ans, de la Mésopotamie à aujourd'hui. Rien que ça. Tantôt il est porté très fin au ras des cils, tantôt il s’épaissit à la Brigitte Bardot. Il se veut aussi architectural. On pense ici au eye-liner de la mannequin Twiggy qui en plus du tracé au ras des cils, un deuxième traits graphique était appliqué dans le creux de la paupière mobile.
Cet hiver 2020, les tendances make-up sublime ce trait d’eye-liner et pioche dans les tendances précitées. "Cette année, on le portera coloré, flashy et graphique", explique la make-up artiste Sylvie Mainville. "Il peut être dessiné avec sa forme la plus classique et sa virgule œil de biche, mais on optera plutôt pour un design graphique : par exemple encadrer l’œil d’une forme plus linéaire, ras de cil inférieur plus ras de cil supérieur puis, un troisième trait venant suivre le creux de la paupière mobile". Et surtout, on l’adore coloré.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Backstage at Helmut Lang S/S 2020 Photographed by Tanya and Zhenya Posternak

Une publication partagée par HELMUT LANG (@helmutlang) le
 


Le bon match
Pour les couleurs, Sylvie Mainville est catégorique : "on évite les violet et rouges en cas de cernes colorés foncés". Les yeux bleus aime les roses vifs, orange ou prune, mais aussi les bleus - turquoise ou marine. "Les yeux verts s’accordent avec des bruns-rouille, aubergine, rouge ou violine mais aussi vert sapin avec une pointe or en superposition", décrypte la professionnelle. Pour les yeux marrons, bonne nouvelle, Sylvie Mainville assure : "quasiment toutes les couleurs peuvent les mettre en valeur ; il suffit d’être attentif à la couleur des sous-tons de l’iris".

Icône de QuoteIcône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous

Pour les plus débutantes, utiliser un crayon liner waterproof

Icône de QuoteIcône utilisée pour indiquer que ce texte est un rendez-vous

Une fois la couleur d’eye-liner choisie, on ajoute une touche irisée de lumière au coin interne des yeux, pour un effet éclat du regard. Et pour le reste du maquillage ? "Le reste du make-up visage et bouche est très nude de préférence, pas de blush ni terre de soleil ni contouring", propose Sylvie Mainville.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

➖ @babbym @mirandajoyce ➖ ???? @tomchapman8 #LFW #SS20 #mattybovan @britbeautycouncil @britishfashioncouncil

Une publication partagée par Runway Beauty (@wearerunwaybeauty) le


Comment bien choisir son eye-liner ?
D’abord, il faut bien unifier la paupière avec une base "puis poudrer légèrement, pour éviter tout transfert". La professionnelle indique aussi de le choisir waterproof, afin "d’éviter qu’il ne s’estompe en cours de journée". Pinceau ou crayon ? "Pour les plus débutantes, utiliser un crayon liner waterproof" explique Sylvie Mainville avant d’ajouter : "Afin de le tracer facilement : commencer par un crayon, puis repasser par-dessus ce trait avec le liner liquide ou crème". La professionnelle adore l’eye-liner gel "Chromaline" de chez MAC et le contour des yeux en gel AMC 77 (30 teintes ) de chez Inglot, tous les deux à utiliser avec un pinceau biseauté. Mais aussi les références à retrouver ci-dessous.

Le bon shopping : 

Eye-liner, "Diorshow On Stage Liner", Dior, 35 €.



Eye-Liner, "Flypencil Longwear Pencil Eyeliner", Fenty Beauty, 20 €, environ. 


Eye-liner, "Matte Signature", L'Oréal, 11,90 €. 

 



Eye-liner, "Couture", YSL, 37 €. 



Merci à Sylvie Mainville.
Sarah di Bona& & Marine Decremps.