Qui se ressemble s'assemble ? Apparemment, oui. Une récente étude réalisée par le site de billetterie TickPick s’est penché sur les liens entres les goûts musicaux et les pratiques sexuelles. Pour ce faire, ils ont interrogé 1010 personnes qui "aiment la musique et qui ont une vie sexuelle active", via la plateforme Mechanical Turk d’Amazon. Verdict plutôt étonnant… Déjà, 57% des personnes sexuellement actives seraient satisfaites de leur vie sexuelle. Près de 80% des personnes ayant des goûts musicaux similaires à ceux de leur partenaire étaient satisfaites de leur vie sexuelle, contre seulement 43,6% de celles ayant des goûts musicaux différents. Les premiers feraient d’ailleurs en moyenne l’amour 8 fois par mois et les autres 6 fois.


Levrette ou missionnaire ? 

Rentrons dans le vif de l’étude… 1 fans de folk sur 4 crie pendant l’amour. Ce qui est bien car s’exprimer pendant l’acte décuple le plaisir. Les amateurs de raggae, folk, jazz ou blues préfèreraient les positions où ils sont au-dessus de l’autre ; quand les amoureux de country et de rock indé préfèreront se positionner en dessous. Mauvaise nouvelle en revanche pour les fans de pop musique, seraient les moins satisfaits au lit. Cela étant, une explication se soulève : la musique pop touche une population plus jeune, qui doit encore se chercher, se connaître. L’étude s’est aussi penchée sur les préférences en termes de position. À 40,5% les fans de hip-hop et de rap préfèrent la levrette. À 32,9% ceux qui écoutent de la pop affectionnent plus le missionnaire. Les fans de heavy metal aiment l’amazone renversée et ceux qui écoutent de la folk se sentent bien en cuillère.


Autre info, 17% de ceux qui utilisent des AirPods les garderaient pendant l’amour… Mieux vaut être sur la même longueur d’onde pour accepter ça… Du coup, qu’en est-il des autres fétichismes ? Eh bien, on apprend que les tendances BDSM recrutent le plus chez les fans de rock indé (51,5%), les amateurs de pop (50,2%), ou de folk (48,3%). Les fans de country aimeraient les jeux de rôle à 47,7%. Ils seraient aussi les plus enclins au sexe anal avec 36,9%. En revanche ils sont les derniers du classement des amateurs qui utilisent le plus de protection. Seuls 49,9% des fans des pays utilisaient des contraceptifs lors de rapports sexuels. En tête les groupies de heavy metal, de rock indé ou de hip-hop. Votre nouvelle phrase drague va devenir : "Alors c'est quoi ta chanson préférée ?