#1 Rendez-vous à la salle de sport !
On ne va pas se voiler la fesse : pour obtenir un joli galbe, il faut passer par la case sport. Pour connaître les exercices qui marchent, direction le Crazy Horse, à Paris. Danseuse et capitaine de la troupe, Gloria di Parma est aussi diplômée d’éducation physique et sportive et nous livre son exercice fétiche : "Allongé(e) sur le côté, abdos gainés, faire un angle de 90 degrés au niveau des hanches puis des genoux. Ouvrir la jambe du haut, en relâchant le pied pour faire du poids 16 fois. Puis, genoux presque collés, faire rapidement 16 battements d’avant en arrière avec le bas de la jambe. Enfin, faire passer un genou par dessus l’autre jusqu’à toucher le sol en 16 répétitions rapides. Ensuite, il faudra changer de côté !" On travaille quoi ? Le fameux muscle nommé "grand glutéal", le plus volumineux et puissant de l’organisme, responsable du galbe. Danseuse au Crazy mais également infirmière de bloc opératoire, Tina Tobago, livre un autre Séances pour séant exercice, à combiner avec le précédent. "Debout, les mains à la taille, on avance une jambe en fente en formant un angle droit, la jambe arrière devant former le même angle. Les pieds sont parallèles et le genou de la jambe avant reste dans le prolongement de la cheville. La série se fait sur une jambe puis l’autre. Puis on répète la série, mais cette fois en faisant partir la jambe vers l’arrière." Leur dernier conseil ? Monter les marches deux par deux et sur pieds plats !



#2 Passer par la médecine
Pour sauver votre popotin, il vous faudra peut-être vous délester de votre butin… Selon Antoni Calmon, médecin esthétique auprès de la Clinique Dray, à Paris, outre les implants, il existe différentes méthodes plus ou moins invasives. "Le lipofilling des fesses, par exemple, consiste à réinjecter de la graisse du patient dans la zone, expliquet-il. Et une fois greffée, elle tient." Mais, "sur 1 litre de graisse ponctionné, nous en réinjectons seulement la moitié. Et au bout d’un an, il n’en restera qu’un tiers". Un résultat très naturel, donc, mais vite réduit à peau de chagrin. Le body sculpting consiste quant à lui à "creuser le bas du dos et le haut arrière de la cuisse par cryolipolyse, afin de remodeler le rebondi du fessier." Les frileux(ses) se tourneront vers l’injection d’acide hyaluronique, qui tient deux ans et coûte entre 1 000 et 3 000 €. "Cela se pratique en cabinet, sous anesthésie locale. Le patient repart avec un bleu et une prescription d’antibiotiques." Deux nouvelles techniques ont récemment vu le jour. "Le “crystalfit” s’adresse aux sportifs en manque de tonicité. Vingt minutes d’électrostimulation, réalisées chez le kiné, équivalent à 20 000 squats. La séance coûte 400 à 500 euros mais un entretien sérieux est à observer", précise le Dr Calmon. Enfin, autre pratique non invasive, le "lifting colombien", un massage par ventouse réalisé sur les fesses, qui relocalise la graisse et retonifie. Approuvé par Kim Kardashian… moins par les médecins.



#3 Leur offrir une routine de soin
Les avoir bombées comme jamais, peut-être, mais pourvu qu’elles soient douces ? "Appliquer un masque tissu sur ses fesses donne les mêmes bénéfices qu’une routine visage : soin, relaxation et estime de soi, assure Sylwia Wiesenberg, fondatrice de la marque Bawdy Beauty qui propose des masques en tissu pour le fessier. La gamme compte quatre familles aux actifs différents : camomille antibactérienne, algues bleues anti-oxydantes, écorce d’orange exfoliante…" En plus de ces masques – à utiliser une fois par semaine –, il existe aussi des soins ciblés. Avec sa crème Back Up 3D, sur le marché depuis sept ans, l’enseigne Talika cartonne. "Le guggul (ou myrrhe indienne) stimule la lipogenèse pour repulper et créer une courbure naturelle", explique Alexis de Brosses, président. Il ajoute : "Il faut également stimuler et renforcer la peau avec l’écorce de ngalama (ou bouleau d’Afrique) qui renforce la fermeté et l’élasticité de la peau." En sus, le produit contient du gingembre tonifiant. Chez Biotherm, on utilise du camphre qui tonifie. Plus généralement, les crèmes soins s’attachent à réguler le grain de peau et améliorent l’aspect, en gommant, par exemple, la cellulite, si celle-ci venait à vous gêner.


La bon shopping : 

 

 

Huile "Slim Design", Elancyl, 150 ml, 19 €. 

Soin "Back Up 3D", Talika, 70 ml, 39,90 €. 

Gel "Wonderfess 3D ", Méthode Jeanne Piaubert, 100 ml, 45 €. 

Émulsion fermeté et recuperation "Skin Fitness", Biotherm, 200 ml, 39 €. 

Masque tissu "Shake It", Bawdy Beauty, 8 € environ.