Porto
Ses bonnes adresses (Early Cedofeita, Epoca, Mistu…), ses jolies ruelles historiques… La deuxième plus grande ville du Portugal mérite autant une visite que Lisbonne. En septembre, les températures y sont encore douces, ce qui est parfait pour se balader et prend le pouls de cette destination très "slow living".

Où dormir ?
Situé en plein cœur de la ville, le Torel 1884 Suites & Apartments se niche dans un bâtiment du 19ème siècle. Ses chambres mélangent plusieurs inspirations pour créer une ambiance chaleureuse et uniques en son genre.
Torel 1884 Suites & Apartments.


Rotterdam
A l’opposée d’Amsterdam et ses rangées de bâtiments historiques, Rotterdam est une ville moderne, entièrement reconstruite après la guerre. L’architecture y est une des bonnes raisons de s’y rendre, tout comme ses musées (Boijmans-Van Beuningen) et ses bonnes adresses (By Jarmusch, Lof der Zoetheid ainsi que ses spots nocturnes).

Où dormir ?
Au Room Mate Bruno Hotel localisé dans un ancien entrepôt de thé de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, du quartier de Kop Van Zuid. Il se situe au mileu de bâtiments réalisés par les plus grands architectes du moment (dont Renzo Piano). Ses chambres au design pop font la part belle aux couleurs franches et gaies.
Room Mate Bruno Hotel


Venise
Alors que le tourisme à Venise est de plus en plus contrôlé (les grands paquebots y seront bientôt interdits), la ville demeure plus que jamais un lieu où se perdre dans les petites ruelles historiques, dessertes une fois que l’on s’éloigne assez des grandes attractions comme la Place Saint-Marc. Un tour dans les îles comme celle de Burano est un incontournable. Bien sûr, on ne recommande pas de s’y rendre durant la Mostra qui se tient jusqu’au 7 septembre.


Où dormir ?
Après l’hôtel Henrietta à Londres, l’hôtel des Grands Boulevards à Paris et le Menorca Experimental à Minorque, voici Il Palazzo Experimental de Venise. Ce dernier spot de l’Experimental Group est encore et toujours décoré avec goût par Dorothée Meilichzon dans un style inspiré par la ville (avec du terrazzo).
Il Palazzo Experimental 


Francfort
Moins pittoresque que Munich et moins cool que Berlin, Francfort est une destination encore confidentielle qui comporte de nombreux musées, tous implantés dans le Museumsufer, soit la "rive des musées". Entièrement détruite pendant la guerre, elle s’est reconstuite dès les années 50 et comprend une skyline et des hauts bâtiments où apprécier la vue à 360° sur la ville.

Où dormir ?
Hôtel ultra-stylé situé à proximité du Main, le Lindley Lindenberg comprend plusieurs espaces à partager, comme des cuisines ainsi qu’un bar, un restaurant et une boulangerie. Mention spéciale pour sa décoration rétro.
Le Lindley Lindenberg